Témoignages

Le jeu pour le pédiatre

La pédiatre Annie Pappo travaille pour l’hôpital Trousseau depuis 15 ans et connaît parfaitement le problème du manque de structure et d’aménagement territorial en comparaison avec la montée du taux d’obésité.

"Dans les pays nordiques, l'obésité est bien moindre parce qu'il y a beaucoup d'activité physique et notamment des aires de jeux. Ces espaces ont un grand intérêt parce que les développements corporel, mental, physique et social de l'enfant passent par le jeu".

Pour lutter contre la passivité croissante chez l'enfant, il faut l'inciter à sortir et le guider vers la socialisation.

"Les élus ont un grand rôle à jouer. Des aires de jeux il n'y en a pas assez alors qu'on devrait en voir partout. Quand on travaille avec la petite enfance, on sait à quel point elles sont nécessaires".

L’aménagement pour le maire

Maire de champs sur Marne, Maud Tallet, s’exprime sur le sujet et souhaite réellement à inciter l’installation de ces activités dans un but précis : avoir un endroit commun pour bien vivre avec les autres.

"C'est une question de lien social et de construction de soi. Les aires de jeux forment la personnalité de l'enfant, elles permettent aussi aux mamans de s'y rencontrer. De la maternelle aux espaces publics, les aires de jeux sont indispensables"

Maire de Béville-le-Comte, Dominique  Leblond , insiste sur l'intérêt du matériel évolutif pour les maternelles

« Nous avons choisi des aires de jeux qui peuvent tourner dans les écoles. Les enfants travaillent plusieurs domaines dans l'année". "La création d'aires de jeux, c'est LA demande de la nouvelle génération de parents"

Maire de Uzerche, Sophie Dessus, parle avec émotion d’un jeu installé dans une cour d’école et très apprécié des enfants

"C'est triste, une cour d'école vide. Ici, nous avons tous eu le coup de foudre pour un jeu moderne, aérien, plein de courbes, aux couleurs  d'aujourd'hui. Les enfants se le sont approprié et le réinventent  sans cesse". 

Le matériel pour le professionnel

Chargé de mission au Ministère de l'Education Nationale, Yves  Touchard, suit de près les problèmes de réglementation avec la DGCCRF,  ceux de normalisation avec l'AFNOR et collabore aux travaux d'un laboratoire du CNRS sur les matériels à usage sportif

« Je suis convaincu qu'en France, il y a du bon matériel dans les cours d'école.  Une immense majorité de parents et d'enseignants sont heureux d'y voir des aires de jeux. » 

Professeur des sciences de l'éducation à l'Université PARIS 13, Gilles Brougère, souligne que les aires de jeux pourraient être utilisées pour les activités physiques car les accidents sont en diminution quand les équipements sont bien faits

"Au niveau sécurité, rien ne doit être caché pour que l'enfant ne prenne pas de risque sans s'en rendre compte. »

Agenda

Aucun événements en cours